Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Cliquez ici pour plus d'informations

12 outils de base indispensables pour bien débuter dans le cake design

Uncategorized Mar 20, 2020

Faire le grand saut dans le cake design peut être excitant mais parfois aussi un peu laborieux. Il y a tellement d’idées dans tous les sens, de matériel, d’ateliers, etc. qu’on ne sait plus par quoi commencer.

 

Pour vous aider à vous y retrouver, j’ai établi la liste des 12 outils de base indispensables pour bien débuter dans le cake design.

Si vous venez de vous y mettre, ce sont les premiers outils dans lesquels vous devez investir ; je suis sure que vous en avez déjà plusieurs à la maison 😉

 

  1. les moules à gâteaux

Des moules de qualité sont essentiels pour réaliser de beaux gâteaux.
Les meilleurs ont les bords droits plutôt qu’inclinés, ce qui permet une meilleure stabilité : n’oublions pas que l’on doit empiler plusieurs couches de gâteaux !

pan

 

  1. le papier sulfurisé

Coupé en cercle et placé au fond du moule à gâteau, il vous assure un démoulage impeccable à chaque fois.

pan-2

 

    3. le couteau fin ou le scalpel

Très utiles lorsque l’on travaille la pâte à sucre: couper des formes, des bandes de pâte ou rajouter des détails. Le scalpel est parfait pour couper de manière plus précise.

Attention: les couteaux, et surtout les scalpels, coupent facilement vos tapis en silicone…

scalpel

 

  1. les cartons à gâteaux

CHAQUE ETAGE d’une pièce montée doit avoir son propre carton. Cela donne une stabilité et solidité indispensables à la structure et bonne tenue du gâteau.

Pour des gâteaux plus larges et une meilleure présentation, des cartons plus épais appelés « cake drums » (10-12 mm d’épaisseur) sont recommandés.

carddrum

  1. la spatule et le racloir

Afin d’appliquer la crème puis la racler pour un rendu lisse, ces deux outils vous facilitent la tâche.

scraper

  1. le plateau tournant

Gâteaux et plateaux tournants sont inséparables. Décorer un gâteau sans plateau tournant peut être très fastidieux.
Vous pouvez l’utiliser pour le fourrage, la structure, le glaçage et la décoration.
Vous le trouverez facilement chez Ikea 😉turn
 7. la matière grasse végétale ou « shortening»

L’air est l’ennemi de la pâte à sucre : celle-ci doit toujours être couverte pour éviter son dessèchement.
Le shortening est quant à lui son meilleur ami : lorsque la pâte à sucre commence à former ce que l’on appelle une « peau d’éléphant » et se déchirer, ajoutez un peu de shortening. Elle sera reconditionnée et redeviendra plus facile à travailler.

Attention: Ne jamais utiliser de l’eau !  cela rendra la pâte à sucre collante et inutilisable.

 

Une autre utilisation très intéressante est en tant qu’agent de démoulage.
Le shortening est parfait pour graisser légèrement (à l’aide d’un pinceau) les moules décoratifs avant d’y mettre la pâte à sucre. Les décorations sont facilement démoulées et tous les détails sont préservés.

Petite précision importante : bien que nos amis outre-Atlantique l’utilisent dans la préparation même de leurs gâteaux, je ne le recommande que pour ses priorités conditionnantes.
La marque la plus connue est l’Américain : « Crisco »

crisco

  1. le sucre glace et la fécule de mais

La pâte à sucre est particulièrement collante, surtout lorsque vous l’étalez pour recouvrir un gâteau. Il est recommandé d’utiliser du sucre glace ou de la fécule de maïs (Maïzena) sur la surface de travail pour éviter qu’elle ne s’y colle.
Attention à ne pas en mettre trop lorsque vous optez pour la fécule : celle-ci peut en effet sécher la pâte à sucre à trop forte dose.

Je vous recommande de mettre votre poudre dans un petit tamis/distributeur.

Une alternative intéressante est le tapis en silicone 🙂

shaker

  1. le Rouleau à pâte à sucre

Le rouleau idéal est en polyéthylène, une matière parfaitement lisse, extrêmement solide et surtout antiadhésive.
On trouve ces rouleaux pour pâte à sucre en deux tailles : le grand pour étaler une importante quantité de pâte destinée à recouvrir un gâteau, le petit pour les décorations.

rolling

  1. le lisseur

Le lisseur est très utile voire indispensable lorsque l’on recouvre un gâteau de pâte à sucre.
Comme son nom l’indique, il lisse la surface du gâteau fraîchement recouvert, mais permet aussi de faire sortir l’air qui aurait pu rester bloqué entre la pâte à sucre et le gâteau, et éviter ainsi les bulles disgracieuses.

Idéalement, il faudrait avoir deux lisseurs, mais ce n’est pas un must.

smoother 

 

  1. le smoother

Le smoother (ou la gomme magique, d'après mes étudiants) est indispensable pour faire disparaître des petits accidents comme des griffures,  la peau d'éléphant d'une pâte qui craquelle, ou encore une coupure avec scalpel.

Il sert aussi à créer un angle droit au bord du gâteau :)

  12 . les pinceaux

Ils sont indispensables pour appliquer une toute petite quantité d’eau ou de colle alimentaire, afin de coller les décorations en sucre.

Vous pouvez d’ailleurs préparer votre colle vous-même en mettant une petite boule de pâte à sucre dans un fond d’eau, que l’on laisse reposer une dizaine de minutes puis que l’on mélange 😉

Close

50% Complete

on reste en contact :)

Inscrivez-vous à notre newsletter et vous serez informé(e) des dernières tendances sur le cake design ainsi que nos formations